maison_juillet2021_fr_gris.jpg
Historique

Au printemps de 1848 un groupe de personnes de foi protestante composé d’hommes d’affaires, de marchands et de constructeurs de navires convoque une assemblée publique afin de discuter de la possibilité d’acquérir un terrain en vue d’aménager un cimetière rural. Comme il n’y a plus de place dans le vieux cimetière protestant situé près de l’église St. Matthew’s sur la rue Saint-Jean, les autorités municipales exigent qu’un nouveau cimetière soit établi hors de la ville.

 

Le 11 février 1848, The Quebec Protestant Cemetery Association est créée avec l’aide de John Gilmour, un marchand de bois bien connu membre du premier conseil de ville de Sillery et fondateur du cimetière. L’Association, présidée par George O’Kill Stuart, a comme objectif d’amasser l’argent nécessaire à l’achat d’un terrain et d’établir le nouveau cimetière protestant. Le premier conseil d’administration de cette association est un bel exmple de coopération œcuménique en cette année 1848. Le 30 mai 1849, le document constituant le nouveau cimetière est enregistré. C’est à ce momentque le nom officiel de Mount Hermon est attribué au lieu.

Bowen_wix.jpg

Edward Bowen

Avocat, juge, chef de la Cour supérieure du Québec de 1849 à 1866 et propriétaire du terrain acquis par le cimetière en 1848.

Douglas_wix.jpg

James Douglas

Chirugien, cofondateur de

l'hôpital Robert-Giffard et membre du premier conseil d’administration du cimetière Mount Hermon.

M_Stuart.jpg

George O’Kill Stuart

Avocat, politicien, maire de Québec de 1846 à 1850 et premier président du cimetière Mount Hermon.

reglement_wix.jpg

Panneau des réglements de 1851

Panneau de bois de cèdre sur lequel sont énoncés les règlements auxquels étaient soumis les propriétaires de lots et les visiteurs. Ce panneau, probablement réalisé par la James Alfred Coperman Advertising Compagny Ltd vers 1885-1890, est une réplique parfaite du premier panneau érigé en mai 1851.

 

Situé à l’entrée du cimetière, on peut encore le lire aujourd’hui.

RULES AND REGULATIONS OF MOUNT HERMON CEMETERY.

 

Visitors are reminded that these Grounds are appropriated for the Interment of the Dead, and that a strict observance of the proprieties due to the place is therefore indispensable. Visitors will obtain the most favourable view of the grounds by keeping in the broad carriage avenue called the Tour.

  • The gates will be closed at sunset.

  • No vehicle admitted without a ticket.

  • No vehicle is to be driven in the Cemetery at a pace faster than a walk.

  • No person admitted on horseback

  • No horse to be left in the grounds unfastened, posts  being provided.

  • No horse to be taken off the avenues or paths.

  • No refreshments or parties carrying refreshments  are admitted within the grounds.

  • Walking sticks and flowers must be left at the Lodge  on entering.

  • No large assemblies of visitors are admitted except  in case of funerals.

  • No children admitted except accompanied by a Guardian.

  • No smoking is permitted and no dogs allowed in the grounds.

  • No carriages are admitted on Sunday.

  • No person is permitted to pull flowers, or break any trees,  or plants, or to write upon or deface any monument, railing,  or other erection.

  • No persons except Stock and Lot holders and relatives  of those interred in the grounds, will be admitted on Sundays  and not during Divine Service.

  • The Superintendent may require the names of all persons  visiting the grounds.

  • Visitors are requested to enter their names in the register  at the Lodge.

  • No money to be given as a reward for services or attention  to any person in employ of the Cemetery.

  • The Superintendent and all persons acting under him have  full authority and are required to carry all regulations into effect.

  • Trespassers are liable to fine and imprisonment.

         

Quebec, May 1851

Surintendants 

James Millar – Premier surintendant de 1848 à 1855

Robert Annon Watters – Deuxième surintendant de 1856 à 1864 

pann_treggett2_wix.jpg

William

Treggett

James

Treggett

Harold William

Treggett

Ian

Treggett

Brian

Treggett

Pearl Muriel

Gilpin-Treggett

La famille Treggett – De 1865 à 2014

 

À l’instar d’une véritable dynastie, la famille Treggett a œuvré pendant plus de quatre générations à protéger, à entretenir et à embellir les 26 acres du cimetière Mount Hermon et son patrimoine funéraire.

William Treggett – Troisième surintendant de 1865 à 1908

James Treggett – Quatrième surintendant de 1908 à 1933

Harold William Treggett – Cinquième surintendant de 1933 à 1961

Ian Graham Treggett – Sixième surintendant de 1961 à 1963

Pearl Muriel Gilpin-Treggett – Septième surintendant de 1963 à 1965

Brian James Treggett – Huitième surintendant de 1963 à 2014

Avec le temps et l’évolution des pratiques, le rôle du surintendant s’est beaucoup transformé et on le voit doucement disparaître.

Treggett_Bell_wix.jpg
plaque_treggett_wix.jpg

The Treggett Bell

Offerte en témoignage de gratitude pour le travail de surintendant du cimetière des quatre générations de la famille Treggett, de 1865 à 2014.